Librairie archi Paris VOLUME
47, rue Notre-Dame de Nazareth_Paris 3 (France)
M° République / Temple / Arts & métiers / Strasbourg-Saint-Denis
téléphone : +33 (0)1 85 08 02 86 / contact@librairievolume.fr

Librairie archi paris Amis de VOLUME
VOLUME_f
librairie et bien plus centrée sur l'architecture, urbanisme et paysage
bookstore and so much more focused on architecture, urbanism and landscape
VOLUME_PARIS
Je veux des infos de VOLUME ! / Give me some news!
Du mardi au samedi de 11h00 à 20h00

From tuesday to saturday from 11.00(am) to 8.00(pm)
BIENTÔT CHEZ VOLUME
EXPOSITION

OBJETS IMMANENTS

Cédric LIbert et ses étudiants



jusqu'au 23 juillet
VOLUME HORS-LES-MURS
/>
JEUDI 30 JUIN - 19H30

VERNISSAGE

OBJETS IMMANENTS

un projet spéculatif développé entre 2014 et 2016
sous la direction de Cédric LIBERT
Au départ de trois objets trouvés – héritage des aléas de l’histoire – la recherche explore la question du paysage, au sens architecturé du terme. 
Pour mener cette réflexion, deux échelles ont été convoquées : celle du territoire d’une part, constitué de villes, hameaux et bourgades, de champs, forêts et lacs ; celle de l’architecture d’autre part, engagée dans un rapport direct avec la forme habitée et les contours de l’espace. Autours de deux thèmes majeurs – figure et mesure – les projets interrogent par l’infrastructure à grande échelle, trois formes de conditions habitables : d’abord, un paysage intermédiaire, ni ville ni campagne, ersatz d’une modernité qui produit le grand territoire plat et non hiérarchique typique de ce début de XXIème siècle ; ensuite, un paysage urbain, empilement de strates historiques qui ont composé les villes européennes à travers le temps ; enfin, un paysage bucolique dont la construction récente se pose (presque) en écho au travail picturale des peintres du XVIIème siècle.

Le viaduc de l’Aérotrain au nord d’Orléans, l’aéroport du Tempelhof à Berlin et le barrage de Vassivière dans le Limousin.

Les trois infrastructures, dans leur allure de faux-monument à la mémoire d’une épopée (in)aboutie, constituent un instrument-étalon qui permet d’articuler une démarche englobant des notions de macro-territoire et de micro-édifices, envisagés dans leurs relations réciproques. En arrière-plan, Les projets engagent une démarche critique vis-à-vis d’un question plus globale, qui concerne la modification par l’homme de son propre environnement : Man on Earth.


Le projet est présenté sous la forme d’une publication à laquelle on contribué trois auteurs — Nicolas Dorval-Bory, Flavien Menu et Philippe Potié — qui portent un regard critique sur la démarche engagée et sur ce qu’elle a pu faire émerger comme prise de position vis-à-vis de nos environnements contemporains.


SAMEDI 16 JUILLET

FERMETURE EXCEPTIONNELLE À 19h00